Night Below

La prise de la forteresse sylvaine

La troupe d’aventuriers, sur la piste du prêtre borgne les ayant attaqués alors qu’ils naviguaient vers Thurmaster, se rendent dans la forêt de Thornwood, lieu vers lequel leur ennemi avait fuit lors de leur dernière rencontre.

Après quelques heures de marche et au beau milieu de nulle part, en un lieu où aucun chemin ne mène, ils se trouvèrent face à une forteresse aux murs de pierre hauts d’une dizaine de pieds et dotée d’une tour de garde environ trois fois plus haute. Des bruits provenaient de l’intérieur et il fût décidé d’envoyer le corbeau d’Ashaïe survoler les lieux en éclaireur. Le volatile s’exécuta et revint avec un rapport détaillé. Il communiqua un plan des lieux à sa maîtresse; la forteresse s’avéra composée d’une cour intérieure et de nombreux bâtiments surveillés par un garde près du portail et d’un autre dans la tour de garde.

Il fût décidé d’attendre à la nuit pour infiltrer les lieux. Odyis se hissa sans difficulté au sommet du mur mais selon toute vraisemblance, le garde l’entendit et se précipita dans le bâtiment le plus près pour avertir ses collègues de l’intrusion. Lorsqu’il en ressortit un instant plus tard, Odyis tenta de l’empêcher d’alerter d’avantage les occupants de la forteresse et lança une dague en sa direction. Malheureusement, le garde esquiva habilement la lame qui vint se ficher dans le sol à ses pieds. Puisant dans une énergie insoupçonnée, Odyis, rapide comme l’éclair, lança une deuxième dague alors que la première était toujours en vol. Ce deuxième projectile atteint le garde dans les côtes, mais celui-ci continua tout de même sa course et disparût derrière un bâtiment.

Hector et Ashaïe, qui avaient déjà commencé à se prééparer au combat avec leurs sorts, réussirent à entrer dans la forteresse lorsque Odyis souleva la herse qui bloquait l’entrée.

Il s’ensuivit un combat épique qui parût durer une éternité pour les aventuriers. Les nombreux gardes, appuyés par des chiens de guerre et d’autres combattants visiblement aguerris, s’opposèrent aux aventuriers et se précipitèrent à leur rencontre, impatients de croiser le fer. Les deux épées d’Odyis virevoltaient gracieusement et s’enfonçaient profondément dans la chair des malheureux qui tentaient de s’approcher du demi-orc. Hector, dont la puissance était décuplée par les prières à son dieu, avançait tranquillement dans la mêlée et sa lourde masse s’affaissaient avec un fracas tonitruant sur ses opposants, tandis qu’Ashaïe, à l’écart, murmurait des incantations et faisait jaillir d’immenses flammes de ses mains qui allèrent brûler de nombreux gardes, au grand effroi de leurs camarades.

Les aventuriers, au début, n’avaient aucun doute en leur victoire. Cependant, juste au moment où leurs opposants étaient terrassés, d’autres arrivaient pour leur faire face, puis d’autre encore. À cela devait s’ajouter la pluie de flèche incessante qui provenait du sommet de la tour de garde.

Après que le combat se fût déplacé dans plusieurs bâtiments et que des combattants particulièrement coriaces se furent joints à la mêlée, le vent tourna; une porte en bois jusque là ignorée des aventuriers vola en éclats et le prêtre borgne, suivi par deux zombies titubant, firent leur entrée. Les deux morts-vivants furent rapidement repoussés par le pouvoir divin d’Hector mais le prêtre, sans contredit l’adversaire le plus puissant à avoir jamais fait face aux aventuriers, semblait presque invincible. Il avançait en flottant tout juste au dessus du sol avec un air de confiance tranquille. Rapidement, la troupe réussit à se débarrasser des gardes restants pour se concentrer sur cet ennemi menaçant.Le prêtre, invoquant les forces obscures de son dieu du mal, réussit à jeter une malédiction à Ashaïe qui la rendit incapable de tout mouvement, après que celle-ci lui ait lancé un puissant jet de flamme qui l’avait fait vaciller. Odyis, animé par une rage incroyable, s’acharna sur le prêtre du mal et fît s’abattre sur lui un torrent de coups de taille et d’estoc, le blessant sérieusement. Malheureusement, le barbare perdit connaissance lorsque sa rage le quitta et le prêtre du mal réussit à battre en retraite et a se régénérer grâce à ses pouvoirs. Hector se précipita sur Odyis et, grâce à une prière divine, l’aida à regagner ses sens et quelque force, tandis quAshaïe réussit à lutter contre la malédiction et à retrouver sa motricité.

À trois, ils retrouvèrent une confiance nouvelle et encerclèrent leur opposant, déterminés à avoir le dernier. Le combat fût encore long et même Ashaïe participa à la mêlée avec sa courte dague. Flanqué, seul et opposé aux trois cadets de la Famille Letham, le prêtre du mal s’affaiblit sous les coups qui fusaient de toute part. Odyis lui asséna le coup de grâce alors qu’il était à nouveau lui-même très affaibli, et le combat s’acheva finalement.

Hector, miraculeusement préservé de toute blessure par sa lourde armure et ses prières divines, dispensa quelques sorts de guérison sur son frère et ensemble, ils réunirent les corps des gardes et célèbrent une cérémonie funèbre. Après avoir fouillé les pièces, ils amassèrent plusieurs objets magiques, de nombreuses armes et d’autres biens de valeur, dont une symbole saint de Thanatos, dieu de la mort vénéré par le prêtre.

Il trouvèrent un escalier qui menait à une cave où d’autres gardes les attendait en compagnie de deux soldats squelettes et un chien de guerre. Voyant que ses frère et sœur étaient affaiblis par le dernier combat et n’ayant lui même aucune prière prête, Hector tenta d’user de ruse et de diplomatie. Il brandit le symbole saint de Thanatos prélevé sur le corps du prêtre et s’adressa aux gardes en leur disant avec assurance: " Mon prédécesseur est mort dignement au combat mais il n’avait pas la trempe d’un vrai chef de guerre. Opposez-vous à moi et vous le rejoindrez dans l’abime de l’oubli. Prosternez-vous devant-moi, et atteignez une puissance jamais espérée!"

Les soldats hésitèrent un instant mais se jetèrent finalement sur le trio d’aventuriers. Peu de temps après ils avaient, comme le prêtre de Saint-Cuthbert l’avait prédit, subit le même sort que leurs comparses.

Un examen minutieux des souterrains révéla d’autres objets magiques et précieux disséminés dans les nombreuses et vastes pièces. Alors que certaines semblaient à l’abandon, dont les quartiers des magiciens et les cellules, d’autres, telles qu’une chapelle dédiée à Thanatos et une chambre luxueuse avec un bureau adjacent semblaient être utilisés. De plus, un long couloir menant ver le nord et dont l’extrémité ne pouvait être distinguée se trouvait dans les souterrains. Cependant, les aventuriers décidèrent de reporter son explorations à une autre fois.

Ils se rendirent à Thurmaster afin de rencontrer Tauster, qui les aida à identifier les divers objets magiques accumulés. Aux nombreuses armes et armures s’ajoutèrent l’Anneau du Sorcier-Squelette ainsi que quatrePotions de contrôle

Comments

Habell

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.